Navigation: DEFICIT BUDJETAIRE: UN EMPRUNT DE 1000 MILLIARDS EST IMPERATIF POUR LE SENEGAL